Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

L'église

eglise-ezeConstruite sur les bases d’une église du XIIe siècle, L’église d’Eze-Village de style néo-classique, du XVIIIe siècle, est dédiée à Notre-Dame de l’Assomption.
L’édifice a été classé au titre des Monuments historiques le 5 décembre 1984. 

L’église a été reconstruite, en remplacement de la précédente qui tombait en ruines, entre 1764 et 1778 par l’architecte italien Antoine Spinelli,
à la demande du duc Charles-Emmanuel III de Savoie. Elle fut consacrée en 1772. 

Le clocher, édifié au XIXe siècle, carré, à deux étages, a été plusieurs fois frappé par la foudre qui a fait disparaître la coupole d’origine.A l’intérieur, on retrouve la disposition à nef unique rythmée par des chapelles latérales séparée du chœur par un arc triomphal caractéristique de l’art baroque. Vraies et fausses fenêtres, vraie et fausse chaire se répondent dans des jeux de trompe-l’œil typiques de l’art baroque.  

Chacune des chapelles est consacrée à un saint ou à une fonction : les prières aux défunts, la Vierge, les saint guérisseurs – avec notamment saint Grat protecteur des récoltes – et les animaux avec saint François d’Assise. Ces saints représentés sur des toiles marouflées, encadrées de stucs et de faux marbres révèlent les préoccupations des Ezasques à l’époque des Lumières.

Le 3 avril 2013 a été lancée la souscription pour la restauration de l'église d'Eze-Village en partenariat avec la Fondation du Patrimoine

Cliquez ici pour accéder à la page du site internet de la fondation du patrimoine

Télécharger le dépliant de souscription

Réf. : Foussard (D.), Barbier (G.), Baroque niçois et monégasque, Paris, édition Picard, 1988, 318p. (pp 266-269).