Calendrier

Exposition Collectif d'artistes
Début Vendredi 01 Octobre 2021
Fin Vendredi 15 Octobre 2021
Clics : 1728
par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Eze-Village – galerie municipale 
Exposition du 1er au 15 octobre 2021

Entrée libre L’association animation HAMAC
propose une exposition collective à la galerie municipale d’Eze-Village.

Stéphane Bolongaro – Marie-Violaine Enkiri – Paulin Nikoli – Arnaud Savary

Stéphane Bolongaro et son chien Totor.

totor

Né à Nice en 1963, Stéphane Bolongaro vit et travaille à Nice.

Stephane Bolongaro est très connu du grand public pour son travail sur "Totor" : Ce chien indépendant et quelque peu cabot sorti tout droit de l’imagination de l’artiste.
  Les œuvres de Stéphane Bolongaro sont toujours pleines d’humour et son chien Totor est le sujet récurrent le plus connu.

Personnage atypique, profondément original et créatif, Niçois d’origine mais se partageant entre la France et les Etats-Unis, Stéphane Bolongaro est un de ses artistes avec lequel il faudra bien compter à l’avenir.

Maniant l’humour avec un art consommé, il arrive à séduire le passant, le collectionneur averti… jusqu’au président des États-Unis et au Prince Albert II de Monaco, mais aussi d'autres artistes.

Mais sa créativité ne se limite pas aux animaux potaches, Stephane crée aussi des installations qu'il mixe avec du mobilier design vintage qu'il collectionne pour créer des scènes aux allures surréalistes.

Totor est aussi présent à Miami et bientôt à Detroit, son tour du monde est en route !
https://www.galeriegabel.com/artistes/de-la-galerie-gabel/sculpteurs/s-bolongaro/

Marie-Violaine Enkiri

Marie-Violaine Enkiri est née au Maroc au début des années soixante puis elle a vécu pendant 10 ans en Alsace et ensuite aux Etats-Unis où elle donna des cours de céramique.
Marie-Violaine Enkiri a exposé à plusieurs reprises à l'Hôtel de Ville de Paris. Elle est aussi élève à la Villa Thiole.
Electron libre qui survole la Côte d’Azur avec l’entrain digne d’un héros à la Chagall, Paulin Nikolli s’invente, entre satire et humour corrosif, un monde tout en couleurs.
Vacillant entre la Figuration libre et le Street-art, son langage pictural iconoclaste est un pied de nez au bon goût convenu alors que son esprit tacle le néo-puritanisme ambiant.

 Paulin Nikolli

nikolli

La rue rime pour lui, avec la liberté. Dans la rue, plane au-dessus de sa tête pour seule limite, celle du ciel.
De l’enfance, il a surtout préservé la spontanéité. Paulin Nikolli se réclame aussi du carnaval, cette autre institution où règne la transgression,
et qui, à coups d’aphorismes visuels, déconstruit les mythes.

Dans un moment de faiblesse, il avouera admirer par-dessus tout l’œuvre de Chagall. Si filiation il y a avec le maître russe, elle est plus dans l’esprit que dans sa matérialisation picturale.
Cette légèreté avec laquelle Paulin Nikolli aborde la vie en général et l’art en particulier fait en effet de lui un héros fantasque à la Chagall,
planant au-dessus des débris d’un monde en décomposition sans se salir… Vu d’en haut, ce chaos est presque beau.

Notice sur Paulin Nikoli extraite de : Janaka Samarakoon pour artworks! | 25/02/2020
https://www.nikollipaulin.com/

Arnaud Savary, le peintre poète.

aranaud savary

« Arnaud Savary, artiste j'ai sillonné l'histoire de l'art, ma propre vie, avec engagement et j'ai préservé les valeurs de l'humain dans l'espoir et l'amour, je reconnais les miens.
Je peins de manière hétérogène en ayant soin des styles et des gens. »
Pour comprendre l’œuvre d’Arnaud Savary, un résumé de sa généalogie s’impose.
Parmi ses ancêtres citons un spécialiste de l’art asiatique, un ami de Sartre, un disciple de Lanza del Vasto…
Héritières d’influences diverses, ses œuvres sont réalisées dans un style fébrile, nerveux aux couleurs vives,
aux contrastes puissants aux formes parfois torturées.

Cette manière rapide lui vient sans doute de ce que pendant des années il s’est exercé à la bande dessinée. « Ma peinture parle de philosophie,
elle est remplie de codes, elle part de l’inconscient, elle vient de très très loin
 ». Un festin de couleurs, un jardin d’Eden où se côtoient des foules
d’hommes souriants et de mères avec enfants au bras, où chaque centimètre carré est exploité, où le vide n’existe pas,
où les blancs servent de prétexte à de micros-tableaux. Si on grattait sous la couche, les allusions au terrorisme, les multiples évocations aux problèmes de l’Afrique,
les messages féministes, les références bibliques, allusions au multiculturalisme et au racisme, c’est une souffrance intime qui surgit.
Par-dessus tout, Arnaud est poète, il peint comme il écrit de la poésie.
https://galerie-creation.com/arnaudsavary

Association animations HAMAC

https://animation-hamac.hubside.fr/

Lieu Galerie municipale